Who "wins" of the university? The case of students from the Aquitaine region (France)

Main Article Content

Joël ZAFFRAN
Maud AIGLE

Abstract

The fight against dropping out of university has garnered a broad consensus among the various political and academic players. Whatever the benchmarks, the need for a change in the conditions of support for students is often recalled, supported by the success rate at the end of the 1st year of the license which remains insufficient and the number of dropouts is significant. However, the way of presenting the problem publicly mixes up the situations of definitive abandonment of studies, reorientation and temporary interruption of studies. Who is really dropping out of college and how many are there really? Our communication has two objectives. The first objective is to present the results of a large questionnaire survey carried out at the regional level among those leaving without a diploma. In view of these results, the second objective is to point out the explanatory factors for dropping out of university but above all to underline the processual nature of the problem.

Article Details

How to Cite
ZAFFRAN, . J., and M. AIGLE. “Who "wins" Of the University? The Case of Students from the Aquitaine Region (France)”. The Journal of Quality in Education, vol. 11, no. 17, May 2021, pp. 1-33, doi:10.37870/joqie.v11i17.249.
Section
Papers

References

Annoot, E., 2012, « Les pratiques d'aide à la réussite: Du tutorat au plan licence », In Annoot E., La réussite à l'université: Du tutorat au plan licence, Louvain-la-Neuve, De Boeck, pp. 111-138.

Annoot, E. (2001). Le tutorat ou « le temps suspendu ». Revue des sciences de l’éducation, 27 (2), pp.383-402.

Aschieri G., 2012, Réussir la démocratisation de l’enseignement supérieur : l’enjeu du premier cycle, Rapport du Conseil économique, social et environnemental.

Beaud S., Millet M, « La réforme Macron de l’université », La Vie des idées, 20 février 2018.

Beaupère N., Boudesseul G. (dir.) (2009), Sortir sans diplôme de l’université. Comprendre les parcours d’étudiants « décrocheurs », Observatoire national de la vie étudiante, Paris, La Documentation française.

Beaupère N., Boudesseul G., 2009, « Quitter l'université sans diplôme : quatre figures du décrochage étudiant », Bref, n° 265.

Bétant B., Foucault M. & Peyroux C., 2010, Note relative à la mise en œuvre du plan pour la réussite en licence, Paris : Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, n° 2010-091.

Brinbaum, Y., Kieffer A., 2009, « Les scolarités des enfants d’immigrés de la sixième au baccalauréat : différenciation et polarisation des parcours », Population, 64, pp. 561–610.

Bodin, R. & Millet, M., 2011, « La question de l'« abandon » et des inégalités dans les premiers cycles à l'université », Savoir/Agir, 17(3), 65-73.

Bodin R., Orange S., 2013, L’Université n’est pas en crise. Les transformations de l’enseignement supérieur : enjeux et idées reçues, Éditions du Croquant, coll. « Savoir/Agir », 213 p.

Calmand J., Ménard B., Mora V., 2015, « Faire des études supérieures, et après ? Enquête Génération 2010 – Interrogation 2013 », Note Emploi Formation, n° 52, septembre, Céreq.

Castel R., 1995, Les métamorphoses de la question sociale. Une chronique du salariat, Paris, Fayard.

Céreq, 2014, « Le Portefeuille d’Expériences et de Compétences », Rapport d’évaluation, FEJ.

Cohen S., 2002 (1972), Folk Devils and Moral Panics. The Creation of the Mods and Rockers, New York, Routledge.

Cohen S., 2011, « Whose Side were we on? The Undeclared Politics of Moral Panic Theory », Crime Media Culture, 7, 3, pp. 237-243.

Commission européenne, 2012, « Repenser l'éducation - Investir dans les compétences pour de meilleurs résultats socio-économiques », Communication de la commission au parlement européen, au conseil, au comité économique et social européen et au comité des régions.

Cohen, M.D., March, J.G. et Olsen, J.P., 1972, « A Garbage Can Model of Organizational Choice », Administrative Science Quarterly, 17(1), pp. 1-25.

Coulon A., 1997, Le métier d’étudiant : approche ethno méthodologique et institutionnelle de l’entrée dans la vie universitaire, Paris, PUF.

Crédoc, 2013, De l’université à l’entreprise, rapport d’évaluation, FEJ,

David S., Melnik-Olive E., 2014, « Le décrochage à l’université, un processus d’ajustement progressif ? », Formation Emploi, 2014/4, n° 128, pp. 81-100.

Demuynck C., 2011, Réduire de moitié le décrochage universitaire, rapport à Monsieur le Premier ministre François Fillon, juin.

Demazière D., 2013, « Qu'est-ce que le travail d'accompagnement des chômeurs ? », Regards croisés sur l'économie, n° 13, pp. 137-150.

Dubet F., 1994, « Dimensions et figures de l'expérience étudiante dans l'université de masse », Revue française de sociologie, Volume 35, Numéro 4, pp. 511-532.

Durkheim É. 1887, « La Philosophie dans les universités allemandes », Revue international de l'enseignement, 13, pp. 313-38 et pp. 423-40 (Texte reproduit in Durkheim E., 1975, Textes, 3, Fonctions sociales et institutions, Paris, Éditions de Minuit, pp. 437-486).

Endrizzi L., 2010, « Réussir l’entrée dans l’enseignement supérieur », Dossier d’actualité de la VST, n° 59, décembre.

FEJ, Premiers enseignements des expérimentations en matière décrochage universitaire, note thématique, Octobre 2013

Felouzis G., 2001, La condition étudiante. Sociologie des étudiants et de l'université, Paris, PUF.

Galland O., Houzel G. (dir.), 2009, Les étudiants en France. Histoire et sociologie d’une nouvelle jeunesse, Rennes, PUR.

Garcia S, 2010, « Déscolarisation universitaire et rationalités étudiantes », Actes de la recherche en sciences sociales, 2010/3, n° 183, p. 48-57.

Garcia S., 2009, « Réformes de Bologne et économicisation de l'enseignement supérieur », Revue du MAUSS 2009/1 (n° 33), p. 154-172.

Gautier C., 2015, « Le décrochage, le définir, le mesurer », Note OFIPE, n°22, Université Paris-Est Marne-la-Vallée.

Gury N., Moullet S., 2007, « L’insertion des non-diplômés de l’enseignement supérieur : réversibilités d’un échec et imbrication entre trajectoires scolaire et professionnelle », Relief, n°22, pp. 191-2010.

Hassenteufel P., 2011, Sociologie politique : l'action publique, Paris, Armand Colin.

Hetzel P., 2006, De l'université à l'emploi : rapport final de la Commission du débat national Université-Emploi, La Documentation française, Collection des rapports officiels, Octobre.

Ichou M., 2018, Les enfants d'immigrés à l'école. Inégalités scolaires, du primaire à l'enseignement supérieur, Paris, PUF.

Laval C., 2009, « Les nouvelles usines du savoir du capitalisme universitaire », Revue du MAUSS, 2009/1 (n°33), p 173-184

Lemaire S., 2005, « Que deviennent les bacheliers après leur baccalauréat ? », France, portrait social.

Livet P., 2012. « Normes sociales, normes morales, et modes de reconnaissance », Les Sciences de l'éducation - Pour l'Ère nouvelle, Vol. 45, pp. 51-66.

Mascherini S., Salvatore L., Meierkord A., Jungblut J.-M., 2012, Young people not in employment, education or training: Characteristics, costs and policy responses in Europe, Eurofound.

Ménard B., 2017, « Les sortants sans diplôme de l’enseignement supérieur en 2010 : tous décrocheurs ? Une analyse à l’aune de l’approche des capabilités ». In: Rendement éducatif, parcours et inégalités dans l'insertion des jeunes, Céreq, pp.129-148.

Michaut C., 2012, « Réussite, échec et abandon des études dans l'enseignement supérieur français : quarante ans de recherche » In Romainville M. (éd.), Réussite, échec et abandon dans l’enseignement supérieur, De Boeck Supérieur, pp. 53-68.

Michaut C., 2003, « L’efficacité des dispositifs d’aide aux étudiants dans les universités » In Recherche & Formation, N°43, « Entrer à l’université. Le Tutorat méthodologique », pp. 101-113.

Millet M., 2012, « L'« échec » des étudiants de premiers cycles dans l'enseignement supérieur en France. Retours sur une notion ambiguë et descriptions empiriques », In Romainville M. (éd.), Réussite, échec et abandon dans l’enseignement supérieur, Louvain-la-Neuve, De Boeck Supérieur, pp. 69-88.

Muller P., Leca J., Majone G., Thoenig J-C., Duran P., 1996, « Enjeux, controverses et tendances de l'analyse des politiques publiques », In: Revue française de science politique, 46ᵉ année, n°1, pp. 96-133

Observatoire de la vie étudiante, 2016, Repères 2016.

Pérennès L., Pinte G., 2012, « Retour d’expérience(s) sur un dispositif visant à réduire l’échec en premier cycle universitaire : le Cycle d’Orientation et de Consolidation », Questions Vives, Vol.6, n°16.

Perret, C. & Morlaix, S., 2014, « Des effets du plan réussite en licence sur la sélection universitaire en première année de licence », Carrefours de l'éducation, 38(2), pp. 175-191.

Perret C., Berthaud J., Benoist S., 2013, « Essai de mesure de l’efficacité différenciée d’un plan « Réussite en licence » selon les acquis initiaux des étudiants », Revue française de pédagogie, 183, pp. 83-98.

Perret C., 2013, « Les choix des équipes pédagogiques pour la réussite des étudiants : un éclairage via la cartographie du plan réussite en licence de l’Université de Bourgogne », Revue internationale de pédagogie de l’enseignement supérieur, 29(2), pp. 1-19.

Romainville M., Michaut C., 2012, « Conclusion », In Romainville M. et al., Réussite, échec et abandon dans l’enseignement supérieur, Louvain-la-Neuve, De Boeck Supérieur, pp. 251-262.

Romainville, M. (2006). Introduction, In Rege Colet N. (éd.), La pratique enseignante en mutation à l'université, Louvain-la-Neuve, De Boeck Supérieur, pp. 7-13.

Romainville M., 2002, « Promouvoir la réussite à l’université », Table ronde organisée par Mme Françoise Dupuis Ministre de l’Enseignement supérieur, Bruxelles, le 22 mars 2002, La réussite à l’université, éclairages pédagogiques, Facultés universitaires de Namur.

Sarfati F., 2013, « Peut-on décrocher de l’université ? Retour sur la construction d’un problème social », Agora débat Jeunesse, n° 63, pp. 7-21.

Schéma Régional de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, SRESRI Aquitaine, décembre 2012.

Tinto V., 1975. « Dropout from higher education: A theoretical synthesis of recent research », Review of Educational Research, vol. 45, n° 1, pp. 89-125.

Touraine A., 1972. Université et société aux États-Unis, Paris, Le Seuil.

Vallet L.-A., Caille J.-P., 1996, « Niveau en français et en mathématiques des élèves étrangers ou issus de l’immigration », Économie et statistique, 293, pp. 137–153.

Van de Velde C., 2016, « « J’aimerais que quelqu’un m’attende quelque part » : Visages et expériences des « neet » », Le blog de la Chaire de recherche sur les inégalités sociales et parcours de vie, novembre.

Zaffran J., 2004, « Le temps des études universitaires : le cas des travailleurs sociaux », Formation Emploi. N.86, pp. 25-38.

Zaffran J., 2015, « Lutte contre le décrochage scolaire et jeux d’échelle : des acteurs publics aux parcours individuels », Revista Educação, Sociedade & Culturas, n° 45, pp. 161-175.